Les Histoires Atroces du C.A.K.E.

Sept à la morgue

Dans cette nouvelle série événement dans mon quartier, on décèle la trace d'une parodie puissante de Sept à la maison, énorme merde catholico-républicaine bien connue des spécialistes, par le biais d'une description minutieuse de la famille Bishop ¾ soit un père révérend bas-de-plafond, une mère dévote et névrosée et cinq enfants totalement hors de contrôle. On appréciera particulièrement le décalage foudroyant entre l'écrin kitsch et feutré de cette famille en apparence parfaite et les joyaux de perversité trouble qu'il renferme, les gniards Bishop étant qui islamiste, qui nazillon, qui psychopathe en herbe, qui apprenti zoophile. Une série qui en jète, dans une version non censurée à faire frémir Rachid Arhab et ses potos du C.S.A.

 

Où l'on apprend qu'un an et trois jours avant que ne périsse la famille Bishop c'était Thanksgiving, que la mère du révérend y était invitée et que ça se passait assez mal pour qu'on y voie un chat crucifié, une manouche apeurée et une dinde refusant de cuire.

 

·        Episode 1 : Une journée à Patriot City télécharger au format PDF (117 Ko)

 

L'on suivra dans cet épisode une journée-type de tous les membres de la famille Bishop : Térésa, la mère au foyer qui fantasme sur le nouveau voisin, son mari Mike qui aide un clodo sans pattes et leurs cinq enfants complètement en roue libre ¾ et ça fait peur.

 



03/02/2009
3 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Design by Kulko et krek : kits graphiques