Les Histoires Atroces du C.A.K.E.

Bidouille, artiste branchouille

Artiste contemporain en devenir, Bidouille est un homme comme il en existe peu, habité par son œuvre puissante et mélancolique. En exclusivité pour le C.A.K.E. (avant l'exposition tant attendue au M.O.M.A. de New York fin juin 2010), il accepte de nous dévoiler sa série intitulée « Bidet Story », celle qui l'a vu naître en tant qu'artiste majeur de la décennie. Bidouille nous explique ce projet fondateur et commente ses photos stupéfiantes avec le sens du verbe qui le caractérise.

 

Ancien clochard à Meaux, Bidouille vit aujourd'hui tantôt dans son loft parisien tantôt dans une cabane faite de boîtes de conserves et de paquets de nouilles bon marché, dans un lieu tenu secret. Il est, selon certains, l'artiste le plus novateur de sa génération. 

 

Série intitulée « Bidet Story »

 

 

« Bon alors moi j'ai eu l'idée un soir de biture, je me suis pété la gueule sur mon propre bidet, enfin celui d'un centre d'accueil pour clodos où j'étais venu pour essayer de piquer quelques godasses, et ben j'ai fait dix-huit jours de coma et pouf !, à mon réveil, j'étais devenu un artiste, un vrai de vrai, donc j'ai commencé par photographier des bidets, c'était comme qui dirait ma vocation. »

 

1. Bidet, les origines

 

« Ca c'est mon idée que j'ai eu d'abord, j'ai pensé à faire un mix entre David La Chapelle et les frères Dardenne, je voulais un truc classe et en même temps un peu chelou, genre glauque, mais de bon goût, hein, on n'est pas des travelos. Bah, là c'est le bidet dans son milieu naturel, juste après l'accouchement. »

 

2. Après la fin du monde

« Bah c'est la fin du monde, quoi, tous les gens y sont crevés, y reste plus que des objets tout pourris et des bidets, là il est tout au fond, tranquillou, faut bien regarder, hein, à gauche au-dessus de la télé où ont chié les mouettes. »

 

3. Bidet sur brouette

« Là je me suis senti un peu voyeur, quand j'ai vu le bidet et la brouette qui se faisaient du gringue, j'ai eu comme une bouffée de chaleur, bah j'ai pris la photo et je suis allé boire un coup. »

 

4. Le déjeuner sur l'herbe

« No comment comme y disent à la télé, je crois que c'est clair. »

 

5. Bidet en milieu hostile

« Bon ben c'est la fin du monde hein, c'est le contexte comme on dit, donc la nature elle est partout, elle recouvre les vieilles cabanes et puis le bidet il en chie, hein, il essaie de s'en sortir, on en est tous là. »

 

6. L'homme à la poêle

« Là c'est le moment de tension de la série, l'instant d'anarchie qui fout les chocottes, c'est l'homme à la poêle, le dernier homme vivant sur Terre, y tabasse les étendoirs et y menace le bidet qui prend la fuite au loin. »

 

7. Nature (très) morte

« Bon ben le bidet s'est pris une raclée, il est presque capout, il a ses effets personnels et walou, c'est le moment dramatique, quoi. »

 

8. Le bidet se croit dans un film de David Lynch

« Bidet by night, l'angoisse quoi, la terreur, l'étrangeté, Mulholland Drive, ce genre de conneries, enfin j'étais pété à l'alcool de saucisse quand j'ai fait cette photo. »

 

9. Je t'attendrai à la porte du garage

« Bon là c'est sexuel, je peux pas en dire plus. »

 

10. Bidet sur le départ

« Bah c'est la fin, le bidet il s'en va, il part se refaire la cerise à l'étranger, peut-être en Centrafrique, j'en sais rien après tout, vous avez vraiment des questions à la con ! »



27/03/2010
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Design by Kulko et krek : kits graphiques